PHOTO-2021-11-26-22-16-23_edited.jpg

QUI SOMMES-NOUS ?

Au Congo RDC

WhatsApp Image 2022-02-15 at 20.48.21.jpeg

Marie-Paule Lebeau

Nadirah Essa

Je suis institutrice primaire au Lycée Prince de Liège de Kinshasa depuis 2002 et éducatrice Montessori depuis 2015. Fondatrice et coordinatrice de Ndako ya bana ASBL au Congo, nous avons également créé une ASBL soeur en Belgique. Je suis la maman comblée de deux jeunes filles. J’ai eu envie d’apporter à mon pays d’adoption un peu de moi. Chaque jour, je m’enrichis humainement grâce à ce projet. Je nous souhaite encore de nombreuses années au service des plus démunis. 

Aider les plus démunis a toujours fait partie des mes objectifs de vie. De plus, étant moi-même professeur Montessori et vivant depuis 13 ans à Kinshasa, j'ai toujours ambitionné de mettre mon éducation et mes expériences au service des enfants du pays dans lequel je réside. En tant que mère de deux enfants, Ndako ya bana ASBL résonne donc dans mon cœur plus que jamais car il m'apparaît primordial que mes enfants grandissent sachant qu'il est important de restituer son savoir et son expérience au sein de la communauté à laquelle on appartient.

Yvette Umba

Je suis mariée et mère de famille, comblée de deux jeunes filles. Aujourd'hui, j'ai plus de 23 années d'expérience dans le domaine de l'enseignement dont une quinzaine au Canada et le reste en RDC. Être membre de Ndako ya bana ASBL est une belle opportunité qui me permet de me rendre utile à la société tout en conciliant ma première passion, l'enseignement, et une autre cause qui me tient à cœur, la scolarisation des jeunes enfants issus de milieux défavorisés en RDC. 

cc573f43-7a14-486f-acc0-d1d15a534423.jpg

Loukia Aketi Paizanos

Je suis médecin pédiatre depuis 1999, exerçant aux Cliniques Universitaires de Kinshasa et au Centre Médical de Kinshasa. Ce projet m'intéresse particulièrement car étant proche des enfants, dans leur vie médicale, j'ai développé petit à petit le désir d'aborder avec eux d'autres aspects, d'autres thèmes que la médecine, apprendre plus d'eux, appuyer et accompagner ceux qui n'ont pas de soutien, pas d'appui...

Nathalie Gilbeau

J'ai travaillé comme institutrice à Kinshasa pendant 8 ans. J’ai 4 enfants et connais la réalité des enfants en RDC. C’est donc une joie que de participer au projet «Ndako ya bana » !

PHOTO-2022-01-06-17-58-26.jpg

Anne Kiazayadioko

Nadim Essa

Je suis consultante en administration et finances ainsi que l’heureuse maman de deux filles. Je suis très honorée de faire partie de cette aventure. Le projet «Ndako ya bana » me paraît être une cause juste et importante vu la situation de l’éducation en RDC. J’espère que ma petite pierre contribuera à la construction d’un bel édifice.

Je travaille dans l'industrie des télécommunications. Ayant grandi en RDC, je considère ce pays comme le mien. J'ai toujours eu une passion pour le travail caritatif qui est quelque chose que j'ai appris de mon père. Être membre de Ndako ya bana me rapproche un peu plus de ma passion. J'espère continuer à travailler avec cette association et peut-être un jour créer la mienne.

Catherine Trautes

Je suis en RDC depuis 18 ans et travaille actuellement dans les ressources humaines. Ayant plusieurs cordes à mon arc, rejoindre Ndako ya bana ASBL m'a paru une démarche juste et nécessaire.  Cela représente un challenge que j'embrasse avec joie.

En Belgique

PHOTO-2022-01-07-12-59-56.jpg

Catherine Hoffmann

J’ai découvert le Congo en 2008 en venant rendre visite à ma fille, Marie-Paule Lebeau et surtout ma petite fille. Depuis lors, j’y voyage régulièrement. C’est un pays que j’affectionne. J’ai eu l’occasion de me rendre sur le terrain et de rencontrer tous les enfants de Ndako ya bana. C’est un plaisir de pouvoir aider les plus démunis à mon échelle.

20210912_095027.jpg

Edith Hoffmann

Retraitée de Bpost depuis ce 1er mai 2021, je soutiens de tout coeur le projet de ma nièce. 

Quel bonheur de donner un peu de soi pour une bonne cause.

PHOTO-2022-01-06-12-14-41.jpg

Frédéric Hoffmann 

Il aime la lecture, l'écriture et la musique. Il ne croit plus en dieu, s'efforce de croire en l'homme et cherche désespérément une chouette enterrée.

Il aime les bassets hounds et les chats maine coon.

PHOTO-2022-01-06-12-14-14.jpg

Virginie Géradin

Maman de deux grands enfants, originaire de la région de Huy en Belgique, j'ai fait des études d'ingénieur et je travaille depuis 20 ans dans le secteur des télécommunications. J'aime l'écriture et l'art en général. J'ai connu Ndako ya bana par l'intermédiaire de la famille de mon amoureux et c'est sans hésiter que j'ai décidé de leur apporter mon soutien. Donner de son temps pour aider des personnes dans le besoin, ça fait un bien fou!

PHOTO-2022-01-06-12-37-43.jpg

Tamara Warnier

Je travaille en tant qu’assistante sociale au sein d’un service résidentiel pour enfants depuis 2007. Les enfants me passionnent, raison pour laquelle ma plus grande joie est celle d’être maman d’un petit garçon.

PHOTO-2022-01-08-12-07-01.jpg

Daniel Mirgaux

Expert comptable de formation, trésorier d'un groupe international ainsi que dans trois Asbl, j'ai rejoint Ndako ya bana ASBL Belgique comme membre. Le soutien à ma nièce fondatrice de l'ASBL à Kinshasa et l'objet social de ces deux associations m'ont incité à donner de mon temps et de ma compétence à la réalisation de cet ambitieux projet qui doit être pérennisé. 

PHOTO-2022-02-14-16-49-58.jpg

Valérie Mirgaux

De nature sociable, extravertie et passionnée, je suis heureuse d'aider Ndako ya bana.

L'éducation des enfants défavorisés est primordiale et cela leur fournira de solides bases pour un avenir meilleur. 

IMG-20211004-WA0000.jpg

Marie-Louise Stulin

Ayant fait quelques voyages à Kinshasa, j'ai pu me rendre compte de la situation sur place. Le désœuvrement de la population est criant. Les familles vivent dans un état de pauvreté désolant ce qui entraîne entre autre une déscolarisation des enfants. J'ai toujours eu le cœur à aider les plus vulnérables donc c'est tout naturellement que j'ai décidé de m'engager auprès de Ndako Ya Bana qui aide les enfants.